Coups de coeur, RED DE STYLE

La Maison ERNEST se prête au jeu de l’interview pour RED CARPET

Nous vous avons parler de notre coup de coeur pour le chausseur glamour ERNEST ici…  Red Carpet est partie à la rencontre de Francesca, la directrice de la Maison ERNEST. Aujourd’hui, nous vous dévoilons le portrait d’une femme de passion,  qui s’est livrée à notre jeu de question/réponse. 

Red Carpet: Racontez nous en quelques lignes votre histoire et votre passion pour la chaussure…

Francesca – ERNEST: J’ai toujours eu une vraie fascination pour la chaussure à talon haut. Comme beaucoup de petite fille, il m’arrivait souvent de chausser en cachette les souliers à talon trop grands de ma maman, pour jouer à la femme et faire comme maman et ses copines. Ce qui me plaisait et me plaît encore c’est de voir la transformation du corps et le changement de l’attitude lorsque l’on porte des souliers à talons. La femme ainsi chaussée se sent naturellement plus libre et plus belle ; elle gagne en assurance parce qu’elle se sent plus féminine.
La Maison ERNEST tisse son univers autour de ce désir de liberté et de féminité.

Red Carpet: Quelle est la paire de souliers dont vous ne vous séparerez jamais?

Définitivement, l’escarpin fétiche et si cher à notre maison : le célèbre « GO » dessiné, à l’origine, pour Jean-Paul Gaultier. Ce dernier est parfait parce que hors du temps.

On aimerait presque le garder sous cloche tant il est, en soi, une œuvre d’art. Il correspond à toutes les femmes. La demoiselle de Saint Germain des prés en jean slim et blazer marine ; la working girl en tailleur noir et BlackBerry à portée de main ; la vamp en bas de soie dans des draps de satin ou encore la diva, reine du Châtelet, en robe mousseline.
On succombe toutes à son talon gorge de douze centimètres qui sublime chaque version de la féminité. Sans compter que ce petit bijou m’a sauvé la mise plus d’une fois lors de dîners de dernière minute… On se comprend mesdames. En somme il est l’ami fidèle de toutes les heures de nos jours et… de nos nuits. Même les filles du Crazy Horse Paris l’ont adopté depuis plus de trente ans. L’escarpin « GO » c’est la féminité.

Red Carpet: Quel est votre coup de cœur du moment ?

Cet hiver je craque pour notre escarpin « GABY ». Sa couleur vermillon est d’une élégance absolue. Son talon droit de dix centimètres ajoute du caractère à la douceur de sa ligne. Une ligne pour le coup épurée puisque sans couture apparente. Pour moi c’est le must have « Haute Couture » de notre collection hiver. Ce soulier est parfait avec un jean pour aller chercher les enfants à l’école tout en restant femme et simplement divin assorti d’une robe en cachemire et de bas couture pour se rêver actrice des années 30.

Nous sommes séduites ! Et vous?

Souliers vernis, mats, 10, 11 ou 12 cm, noir ou rouge, il y en a pour tous les styles. Retrouvez l’ensemble de la collection ici.

Merci à Francesca pour cette interview placée sous le signe du glamour et l’élégance

Publicités
Par défaut

3 réflexions sur “La Maison ERNEST se prête au jeu de l’interview pour RED CARPET

  1. Ah!! Oui, je partage totalement les propos de Francesca!! Et cette saison, entre l’achat des Gyl noir (très « femme fatale ») et celui des Gardenia (pour jouer les vamps au prochain festival de Cannes)… je n’ai pu résister à la flamboyance des Go rouges! Je les porte la nuit ou le jour, avec ou sans bride. Une petite merveille indémodable!
    Bravo à Ernest Chausseur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s