"Mots" de pieds, CONSEILS D'UNE FÉE DES PIEDS, Soins & Cocoon

Douceurs pour les pieds

Envie de pieds tout doux ? C’est possible, ne vous découragez pas. Armez-vous de votre trousse magique SOS pieds meurtris et rajeunissez en un éclair vos petits petons. Crèmes, baumes, beurre, huiles, gommages, pierres ponces, rapes et rasoirs… chacune peut trouver une solution adaptée. De quoi offrir une seconde jeunesse à vos pieds.
Désormais, apprenez à choisir vos outils et les soins qui vous correspondent.

L’hydratation, mon meilleur ami !

Si vous devez retenir un seul et même mot, ce serait: hydratation.
Nous sommes toutes concernées, selon la peau, son taux d’hydratation naturelle et nos activités. Nous vous conseillons de consultez un podologue pour avoir un réel conseil personnalisé.

Dévoilons tout de même ici quelques pistes :
L’hydratation n’assouplira pas une peau déjà dure et ne fera pas diminuer son épaisseur.
Par contre, l’hydratation va éviter d’une part que les zones épaissies ne soient trop étendues, d’autre part elle préviendra l’apparition des crevasses et assouplira les peaux épaisses.
Les crèmes simples (pour celles dont la peau est sèche mais pas trop épaisse ni crevassée), il est important de les appliquer au quotidien. De préférence le soir, on choisit une crème qui ne sera pas une corvée à appliquer : texture, odeur… tout compte ! Pour ne pas l’oublier : mettez la en évidence sur la table de nuit. Oui, ça fonctionne !
Pour ce qui est des huiles (pour les peaux fines et fendillées), nous vous conseillons de les appliquer le soir, sur une peau bien propre et sèche pour les peaux fines. Attention, pour celles qui ont la peau épaissie, l’huile ne vous sera d’aucune utilité. Joindre l’utile à l’agréable ? Optez pour une huile d’amande douce ou de coco pour son côté sensuel et ses odeurs exotiques.

Pour les peaux épaisses et sèches, les beurres ou baumes sont à privilégier. Appliquez une couche épaisse le soir. Attention par contre à ne pas enfiler vos chaussettes par dessus sans quoi ce sont elles qui profiteront de l’hydratation ! A la place, troquez vos bas pour un mouchoir en papier fin qui sera sans doute moins esthétique mais qui vous évitera d’en mettre partout.

Si vous préférez une crème ou huile à un baume mais que vous avez la peau très épaisse ou abîmée, pas de panique. Il existe des solutions !
Un peu de technique ou un rendez-vous chez le pédicure pour arranger ça et vous pourrez appliquer ce que bon vous semble.

Note pour l’application : Pour les crèmes et huiles, faites pénétrer le produit grâce à un massage doux. Pour les baumes et beurres, laissez pénétrer si possible le produit sans couvrir la peau. Cela peut durer plusieurs minutes, et oui à chacune son rythme !

Parce que vous le valez bien, un peu de technique… 

A effectuer entre 1 fois par mois et 1 fois par saison, ils permettent l’entretien et la « remise à plat » de la situation. Règle de base : les gestes techniques ne dispensent pas d’une hydratation quotidienne. En effet, une peau qui a tendance à s’épaissir continuera malgré une bonne hydratation. L’hydratation limite les dégâts et leur aggravation, mais ne fait pas tout. La technique répare.

Pierre-ponce ? Oui le résultat est vraiment doux mais attention, comme pour un rasage face à une épilation, le ponçage dynamise le renouvellement de la peau. Elle sera donc, au fil des ponçages, de plus en plus épaissie, dure et sèche.
A utiliser donc avec modération, c’est à dire 1 fois par mois, pour les grandes occasions. Toujours après la douche ou le bain afin que la peau soit au plus tendre et en appliquant un baume spécialisé juste après.

Le reste du temps, on peut utiliser un gommage pour un résultat à peu près similaire (conseil d’utilisation: 1 fois par semaine environ) sur peau humide ou sèche selon les produits, il permettra de faire tomber en douceur les peaux mortes.

Les rapes et les rasoirs (1 fois par trimestre environ), n’ont pas cet effet de stimulation des cellules de la peau. Par contre, pliée en 4 à vous le faire vous-même, vous vous exposez au risque de coupure ou de mise « à vif » de vos talons. Aïe, aïe !
Alors certes, c’est ludique et efficace mais à utiliser avec précautions. Cette technique est bien évidement à éviter si vous avez des problèmes de santé ou de cicatrisation. Inutile de vous dire qu’une plaie sous le pied, en plus de n’être pas sexy, est loin d’être pratique et agréable lors de l’essayage de vos escarpins.

Pour la technique, le pédicure est votre meilleur interlocuteur. Il effectuera le geste de façon précise, sûre et efficace. Vous pourrez même en profiter pour lui poser vos questions et obtenir des réponses personnalisées selon votre peau et vos activités. Prévoyez un rendez-vous par saison et, à l’approche de la fête des amoureux, ce serait une occasion parfaite pour la consultation d’hiver par exemple !

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s